Guidage axonal

Au cours du développement, les millions de cellules composant le système nerveux visuel établissent entre elles des connexions précises afin de former un réseau fonctionnel. L’établissement de ces circuits repose sur un processus appelé guidage axonal.  Lors de ce processus, les axones voyagent sur de longues distances afin de se connecter avec les cibles propres à chacun d’entre eux.  Durant la navigation, les cônes de croissance qui ont pour fonction de détecter les divers stimuli présents dans l’environnement sont guidés par ceux-ci vers la cible appropriée.

La découverte de ces mécanismes essentiels nous amènera potentiellement à l'élaboration de nouvelles avenues thérapeutiques permettant de régénérer les voies visuelles absentes ou endommagées.

Guidage du cône de croissance vers ces cibles synaptiques

Voici les différents types de mécanismes par lesquels les cônes de croissance peuvent être guidés.

  • 2. Cell surface adhesion

    Les molécules adhésives présentes à la surface des cellules neuroépithéliales augmentent la croissance axonale.

  • 3. Fasciculation

    L’axone peut rencontrer d’autres axones et former un faisceau.

  • 4. Chemoattraction

    Le cône de croissance peut être attiré par des substances chimioattractives.

  • 5. Contact inhibition

    Il peut être repoussé par contact avec des molécules présentes à la surface d’une cible intermédiaire.

  • 6. Chemorepulsion

    Des molécules sécrétées peuvent également repousser le cône de croissance.