IRLCM : Innovation—Recherche en Lentille cornéenne de l'Université de Montréal

Dans cet axe, les chercheurs de l’École œuvrent afin de développer et améliorer les lentilles cornéennes utilisées pour restaurer la vision ou pour contrôler l’évolution de la myopie. Par l’innovation en design, ils cherchent à optimiser les résultats cliniques auprès des populations cibles. Les chercheurs sont également intéressés à mesurer l’impact physiologique du port des lentilles cornéennes sclérales. L’expertise de nos chercheurs est sollicitée au plan international.

La recherche clinique en lentilles cornéennes, à l’École d’optométrie, est un axe de développement majeur. Plusieurs travaux ont été faits ces dernières années dans le domaine des lentilles sclérales et aussi du contrôle de la myopie, dans le laboratoire IRLCM.

Au sujet des sclérales, l’Université de Montréal, d’une part, et le Dr Langis Michaud, optométriste, d’autre part, sont cités1 parmi les 20 premiers classés selon le HSCL-index des institutions et des auteurs. L’article « Predicting estimates of oxygen transmissibility for scleral lenses », dont les auteurs sont Dr Langis Michaud, optométriste, professeur titulaire, Drs Daniel Brazeau et Richard Warde, optométristes, chargés d’enseignement clinique, et Eef van der Worp, Ph.D. professeur associé, a été classé parmi les 20 articles les plus cités, en considérant toutes les publications faites dans le domaine depuis la première en 1937. Publié en 2012, il compte 82 citations et continue à être un article de référence à travers le monde.

Les travaux dans le domaine de la sclérale continuent et plusieurs autres publications sont à attendre dans les prochaines années, notamment avec les projets de recherche en maitrise des docteurs Gabriella Courey, Anne-Sophie Buteau et Alexandre Poirier-Lavallée, optométristes.

  1. Efron, N. Jones, L.W. Morgan, P.B. Nichols. J.J. Bibliometric analysis of the literature relating to scleral contact lenses. Cont. Lens. Ant. Eye. In press. Published:April 28, 2021DOI:https://doi.org/10.1016/j.clae.2021.101447